Une histoire de familles

En 1830, création de la Maison Groult. Thomas Groult achète le "Bazar des Comestibles" à Paris en 1831. Il vend des farines de légumes cuits, des pâtes et divers féculents. De l’étranger, il reçoit du sagou, du tapioca, de l’arrow root.
Pour son approvisionnement, la Maison Groult a de nombreuses relations commerciales avec différents pays lointains, via des commissionnaires ou en direct, notamment avec le Brésil (à partir de 1836).

Georges Billard fonde à Nantes les Etablissements Billard en 1879, spécialisés dans les produits coloniaux : vanille, café, sucre et épices. L’affaire se développe rapidement. Le tapioca devient l’un des produits phares de l’entreprise, notamment après la vente de sa raffinerie de sucre dans les années 30.
Après la guerre, Billard commercialise principalement le tapioca, le riz et quelques produits secs de moindre importance.

Pour s’approvisionner en produits exotiques, et notamment en tapioca, ces deux Maisons entretiennent des relations étroites avec le milieu portuaire : Groult, à Paris, bénéficie du trafic fluvial sur la Seine pour se faire livrer les produits débarqués au Havre… et Billard, originaire du Berry, ne s’est pas installé à Nantes par hasard.

En 1967, les deux sociétés décident de se rapprocher. Les deux familles fondatrices se retrouvent ainsi associées, à égalité des parts, dans la nouvelle société Tipiak, issue de l'union de leurs deux entreprises centenaires.